alainericgauthier.com

construire une présence sur le web

Changement à la politique de confidentialité Twitter

Chouette aux yeux jaunes dans le noir (pixabay, domaine public) Web

Il y a quelques jours, j'ai reçu un message de Twitter. Vous savez, le genre de message qui ne donne pas envie qu'on le lise.

Ne soyons pas naïf, Twitter ne vous dira pas en pleine face qu'il veut savoir le plus de choses possibles sur vous ou sur moi et qu'il est prêt à faire beaucoup de choses pour y arriver.

Je vais passer à travers le courriel avec vous et je vais vous pointer quelques phrases qui déclenchent une alerte sur mon détecteur de Bologne.

Déconstruction du courriel

Le courriel de Twitter commence comme ça.

Premier paragraphe

Nous avons mis notre Politique de confidentialité à jour pour tenir compte des améliorations que nous avons apportées à Twitter. Nous vous encourageons à lire la politique mise à jour dans son intégralité. Votre utilisation de nos services à compter du 18 juin 2017 indiquera que vous acceptez ces révisions. Voici certaines des principales mises à jour :

Dans ce courriel, on ne spécifie pas pour qui sont ces améliorations. Est-ce pour vous? Est-ce pour Twitter?

On vous encourage à lire la politique de confidentialité dans son intégralité. En date du 6 juin 2017, cette petite page fait 9471 mots. C'est suffisant pour faire un petit livre...

Donc, je dois lire ça, et le relire à toutes les fois que ça change, juste pour utiliser Twitter. Alors, devant l'effort que ça nous demande, on se dit : "Bof, il y a déjà plein de monde qui l'utilise, je vais faire comme eux." et on clique sur accepter sans savoir ce qu'on fait de nos informations.

Autre phrase intéressante :

Voici certaines des principales mises à jour

Donc, le courriel ne contient pas toute les informations. Puisque la politique vient de changer, comment on fait pour savoir comment elle était avant? Les anciennes versions sont disponible au bas de la page. Mais, vous aurez encore à trouver ce qui a changé. On ne vous donnera pas la liste de tous les changements.

Autre fait louche ou étrange (selon votre perspective), dans la politique elle-même on mentionne très souvent l'expression "vos données personnelles et privées" mais on ne décrit pas ce que twitter entend par là.

J'en tire la conclusion que tout ce que vous donnez à twitter (et il y en a vraiment beaucoup : adresse IP, coordonnées GPS) en fait partie.

N'oubliez pas que si vous n'êtes pas d'accord avec les conditions de Twitter, vous devez arrêter d'utiliser le service. Vous n'avez aucun autre recours.

Deuxième paragraphe

Transparence et contrôle : nous avons lancé de nouveaux paramètres Personnalisation et données et développé Vos données Twitter pour vous offrir un accès plus transparent à vos informations et un contrôle plus précis sur l'utilisation de vos données par Twitter. Ces nouveaux paramètres remplaceront le recours par Twitter au paramètre de désactivation du suivi Do Not Track des navigateurs, que nous ne prendrons plus en charge.

À la lecture de petit paragraphe, vous pourriez vous dire:

"Cool, on m'offre plus de contrôle sur mes paramètres de personnalisation et d'utilisation de mes données."

Mais du même coup, le blocage de suivi offert par les navigateurs ne fonctionnera plus. Autrement dit, on ajoute des étapes pour vous permettre de limiter l'utilisation de vos données. C'est plus difficile, donc ça augmente les chances que vous ne faisiez rien.

Le premier lien pointe vers une page où vous pouvez "personnaliser" vos données, et toutes les options de personnalisation sont activées par défaut. En gros, Twitter veut avoir des informations sur votre navigation lorsque vous visitez des pages où il y a du contenu Twitter. Ce n'est pas clairement exprimé (et donc possiblement différent), mais si un bouton Twitter c'est du contenu Twitter, ça fait beaucoup de pages sur le web. Reste à savoir si c'set vraiment ce que Twitter entend par là. De plus, une autre case qui est cochée par défaut, le partage de vos informations avec des partenaires.

En filigrane, on peut comprendre que les informations privées se limitent à votre nom, votre courriel et votre numéro de téléphone.

Bref, toutes les options de personnalisation sont activées par défaut, c'est à mon avis, pas très clair comment Twitter interprètera ce qui est expliqué ici et si, comme bien des gens, vous ne lisez pas ce courriel, que vous ne cliquez pas sur le lien pour lire encore d'autres instructions, vous venez de vous faire passer un sapin.

Le deuxième lien pointe vers une autre page où vous pouvez voir des données que Twitter possède sur vous. En fouillant dans cette page, vous commencerez à comprendre ce que Twitter fait et comment il y parvient. Sous l'intitulé Centre d'intérêt des partenaires on peut voir la phrase suivante : Les partenaires de Twitter construisent leurs auditoires autour des décisions d'achat, de style de vie et d'autres comportement en ligne et hors ligne.

Ce que j'en comprends, c'est que Twitter a des partenaires qui collectent de l'information sur vous en dehors et Twitter et même en dehors de l'internet et ils tentent de lier ces informations à votre compte Twitter. Ce qui leur permet de créer des audiences ciblées pour les annonceurs. Je vous laisse tirer vos propres conclusions...

Troisième paragraphe

Données Web : nous avons modifié la façon dont nous stockons et utilisons les données d'autres sites Web qui intègrent du contenu Twitter tel que des fils intégrés, ceci afin d'améliorer nos services et de personnaliser le contenu que nous vous proposons, notamment les publicités. Nous ne stockons pas les données relatives aux visites de pages Web des utilisateurs se trouvant dans l'Union européenne et dans les États membres de l'AELE.

Dans ce paragraphe, c'est la dernière phrase qui est intéressante. Si vous habitez dans un pays membre de l'union européenne ou dans l'AELE (Association Européenne de libre-échange), Twitter ne stocke pas vos données relatives aux pages web qui contiennent un fil Twitter. Mais ça ne dit rien pour les utilisateurs qui habitent ailleurs. De plus, on donne un exemple de contenu Twitter (les fils intégrés), est-ce le seul type de contenu Twitter?

Qu'arrive-t-il si vous êtes connecté à Twitter et que vous allez sur un site qui a un fil intégré? Est-ce que Twitter ajoute à vos informations toutes les pages que vous avez visitées? Est-ce que cette information est utilisée pour mieux cibler les publicités que vous verrez? Est-ce que cette information est partagée avec les partenaires de Twitter?

Quand on se penche un peu sur ce qui n'est pas dit, c'est facile de devenir paranoïaque, de penser à des théories du complot, à croire qu'on est à l'ère de Big Brother, etc...

Quatrième paragraphe

Partage des données : nous avons modifié la façon dont nous partageons les données des appareils, non personnelles, et agrégées, notamment dans le cadre d'accords de partenariat sélectionnés qui permettent l'association des données à votre nom, à votre adresse email ou à d'autres informations personnelles si vous donnez votre consentement au partenaire. Vous pouvez contrôler si vos données sont partagées dans le cadre de ces accords de partenariat dans vos paramètres Personnalisation et données.

Suivez le lien et lisez bien chaque item. Est-ce que toutes ces options étaient cochées par défaut pour vous aussi?

Lisez attentivement la première phrase. On y parle des données des appareils. Qu'est-ce que ça veut dire? Twitter a accès à des informations dans votre téléphone? Dans votre ordinateur? Et on poursuit la très longue phrase pas très facile à lire : "l'association de données à votre nom, à votre adresse email ou à d'autres information personnelles si vous donnez votre consentement". Si vous ne voulez pas que des informations personnelles (voire même privée) soient partagées un peu partout, vous avez intérêt à garder un oeil sur vos paramètres. Il se pourrait que des changements dans le futur modifient ces paramètres à votre insu.

Cinquième paragraphe

Personnalisation sur vos appareils : nous avons expliqué comment nous utilisons les données pour personnaliser sur tous vos appareils et nous vous avons donné plus de contrôle dans vos paramètres Personnalisation et données pour les appareils que vous n'avez pas utilisés afin de vous connecter à Twitter.

Cette phrase est loin d'être claire. Ce que j'en comprends, c'est que Twitter utilise nos données (ben oui, c'est dans leur modèle d'affaires) et que si on veut limiter cette utilisation, c'est à nous de faire le travail.

Sixième paragraphe

Bouclier de protection et Digital Advertising Alliance : nous sommes heureux d'annoncer que nous allons participer au programme Bouclier de protection des données Suisse-États-Unis et adhérer aux principes Digital Advertising Alliance Self-Regulatory Principles for Online Behavioral Advertising.

Le bouclier de protection porte sur une entente entre l'union européenne est les États-Unis dans laquelle lest États-Unis s'engage à ne pas faire de surveillance de masse et décrivent précisément dans quelles situations ils auront recours aux données de fournisseurs de service (comme Twitter) pour fins d'enquête. C'est une entente qui portent sur les pays membres de l'union européenne. Donc, on ne sait pas trop ce qui est permis ou pas pour les utilisateurs des autres pays. De plus, est-ce qu'un citoyen de l'union européenne est couvert par la même entente lorsqu'il est en visite ailleurs dans le monde?

Le Digital Advertising Alliance est une initiative de l'industrie de la publicité de s'auto-réguler en créant des normes pour l'utilisation des données entre différents appareils et à travers différents sites.

Conclusion

Règle générale : Twitter veut que le service soit utile pour vous mais il veut obtenir de vous quelque chose qui se transforme en argent.

De plus en plus, ce qui intéresse les annonceurs c'est votre activité globale, en ligne et hors-ligne et en ligne sur tous les appareils que vous utilisez. Le rêve (pour les annonceurs) c'est de pouvoir lier toutes vos activités peu importe ce que vous utilisez pour le faire.

Et tout cela est très bien tant que tout le monde est respectueux et fait preuve d'un sens éthique rigoureux. Mais qu'en sera-t-il si ces informations tombent dans de mauvaises mains? Vous n'avez peut-être pas d'ennemis aujourd'hui et vous n'avez sûrement rien  vous reprocher. Mais pouvez-vous être certains que ce sera toujours comme cela?

Finalement, ce que vous devez retenir c'est que utiliser Twitter, c'est comme être chez quelqu'un d'autre. Vous n'êtes pas chez vous. Règle générale, quand on est chez quelqu'un qu'on ne connaît pas, c'est préférable de se garder une petite gène. Surtout si ce quelqu'un vous invite dans sa maison et qu'il y a des caméras de surveillance partout... En même temps, vous devez accepter que le service ne peut pas être entièrement gratuit et que vous devez donner quelque chose en échange. Pour moi, l'important est de le savoir.

Bref, j'ai comme philosophie que tout ce que je fais en ligne peut être vu par quelqu'un d'autre et pas nécessairement pas une personne qui veut mon bien. Sans devenir complètement paranoïaque, c'est cette idée qui m'aide à décider ce que je fais en ligne.