Comment se calcule la durée moyenne d'une visite

La durée moyenne d'une session, c'est la durée totale de toutes les sessions divisée par le nombre de sessions.

Note

En 2014, Google a modifié la façon de nommer les visteurs pour des utlisateurs. Ce changement est motivé par le désir de représenter la réalité des appareils mobiles. Dans cet article, les mot visiteurs et utilsateurs sont synoymes. Pour les mê^mês raison et de la même manière, le mot visite est maintenant remplacé par session. J'espère que vous ne serz pas trop confus par le double langage.

Si votre site est semblable au mien, vos visiteurs doivent passer un certain temps à lire le contenu de votre site. Plus ils sont intéressés par votre contenu, plus ils passent du temps à le lire. Voilà pourquoi la durée moyenne d'une session est une statistique importante. GA (Google Analytics) permet de mesurer le temps passé sur le site pour chaque session et pour chaque page.

Par contre, il y a plusieurs choses à savoir sur la façon dont ce calcul est fait. Comme je l'ai déjà mentionné, la réalité dépasse souvent la mesure dans l'analytique web (web analytics). Dans la mesure de la durée d'une session, la difficulté vient du fait qu'on sait quand un visiteur arrive sur notre site mais on ne peut pas savoir quand exactement il a quitté le site. Je vous explique pourquoi.

Crédits

Encore une fois, Avinash Kaushik explique très bien les problèmes liés au calcul du temps d'une session sur un site. Dans la documentation de GA, on peut y lire aussi de bonnes explications.

Cas de figure

Pour mieux comprendre, je raconte ici quelques scénario assez courants. Je pense que ces anecdotes aideront à comprendre comment la durée des visites se calcule.

Scénario

Un internaute arrive sur un page de votre site, GA crée une session pour cette visite. Il visite 2 autres de vos pages quitte ensuite votre site.

  • Arrivé sur la page 1: temps 0
  • Arrivé sur la page 2: temps 1 (donne la durée de l'affichage de la page 1)
  • Arrivé sur la page 3: temps 2 (temps 2 - temps 1 = durée de l'affichage de la page 2)
  • Départ du site: pas de temps.

Vous aurez compris qu'il est impossible de savoir combien de temps le visiteur a passé sur la page 3. C'est comme ça que fonctionne ga.js, les cookies et probablement la majorité des outils web analytics qui existent. La raison principale est que si le temps de sortie était suivi aussi, cela doublerait pratiquement la quantité d'information transférée et stockée sur les serveurs. Pour un outil très populaire comme GA, cela représente des coûts astronomiques. Mais ce n'est pas tout.

Autre scénario

Un internaute arrive sur une page de votre site. Il quitte votre site.
Ça vous dit quelque chose? Vous avez peut-être lu mon article sur le calcul du taux de rebond.

  • Arrivé sur la page 1 : temps 0
  • Quitte le site: pas de temps
  • Durée de la visite : 0.

Un rebond aura toujours une durée de 0 (jusqu'à ce que GA change la façon de suivre les visites)!!!

La chose que nous pouvons savoir avec certitude c'est que cette visite est un rebond. La chose que nous ne pouvons pas savoir c'est combien de temps la page a été affichée. Est-ce 1 seconde ou 29 minutes? Il n'y a aucun moyen de le savoir avec la configuration de base. Il existe des méthodes pour modifier le code ga.js. C'est plutôt technique et pour l'instant je ne m'y aventure pas. Mais vous pouvez entrer dans ce merveilleux monde en lisant cet article sur le suivi d'événements (event tracking).

La navigation à l'aide de tabulation

Les problèmes de mesure du temps passé sur une page peuvent être encore plus complexes si vos visteurs utilisent des onglets pour afficher les différentes pages de votre site. Vous faite peut-être cela vous-mêmes. Vous lisez un article très intéressant, au milieu de l'article vous voyez un lien vers un autre article du même site. Vous cliquez sur le lien mais vous l'ouvrez dans un autre onglet que vous gardez pour plus tard. Vous finissez la lecture du premier article et vous passez au deuxième onglet. Mais, vous ne fermez pas le premier onglet tout de suite. Une fois la lecture du deuxième article terminé, vous fermez les deux onglets sans aller à une troisième page sur le même site, vous venez de créer un gros doute sur la durée du temps passé sur chacune des pages (deux pages étaient affichées en même temps et la deuxième page a été afifichée au milieu de la lecture de la première page).

Deux cas particuliers à Google Analytics

Je ne connais que vaguement les autres outils "web analytics" qui existent mais j'ai une bonne compréhension du fonctionnement de GA. Il y a deux cas de figure qui sont propre à GA et je les explique ici. Il s'agit de deux cas ou la session (ou la visite) est réinitialisée.

Premier cas de réinitialisation de session

Les insomniaques et les oiseaux de nuit ont aussi le droit d'aller sur le net. Un visiteur arrive sur votre site à 23h55. Il y reste durant 4 minutes. À 23h59, il va à une deuxième page de votre site. Le jour suivant, à 0h00, une nouvelle session est créee! C'est une nouvelle visite avec une nouvelle durée.

Mais pourquoi???

GA compile beaucoup de statistiques sur une base quotidienne, la journée doit donc avoir un début et une fin. De plus, si vous lisez attentivement la documentation, le changement de journée se fait en fonction du fuseau horaire que vous avez déterminé dans votre profil, pas celui de l'usager. Ma blague sur les insomniaques et les oiseaux de nuit ne tient donc pas la route, cela pourrait arriver à un internaute qui viste votre site à 14h00 heure locale.

Deuxième cas de réinitialisation de session

Un visiteur arrive sur votre site et commence à lire une page. Il doit quitter son ordinateur pour aller s'occuper de quelque chose (faire la vaisselle, promener le chien, aller dormir). 5 heures plus tard, il revient à l'ordinateur, termine la lecture de la page et va a une deuxième page. 30 minutes après qu'il ait affiché la première page, GA aura comptabilisé une visite d'une durée de 0s (puisqu'aucune autre page n'a été affichée avant la fin de la session). Au moment où il va à la deuxième page, GA créera une deuxième session à partir de la deuxième page.

Troisième cas problématique

Prenez le scénario du deuxième cas, mais lors de la deuixème visite, votre site passe à une deuxième journée (de 23h59 à 00h00 le jour suivant sur votre site), cela ferait trois visite alors que pour l'usager, il ne s'agit que d'une seule et même visite même si celle-ci a été suspendue pendant plusieurs heures.

J'abandonne!

Tous ces problèmes et cas de figure courants mais étourdissants pourraient vous donner envie d'abandonner cette statistique et vous dire qu'elle ne vaut rien finalement. Si vous pensez être capable de modifier le code ga.js, vous pouvez lire cet article chez SeoMix.

Mon avis, encore une fois, c'est qu'il ne faut pas tout jeter à la poubelle. Si nous sommes vraiment conscients de ce que nous mesurons, nous avons une meilleure chance de comprendre les nombres que nous voyons.

Comme pour beaucoup des mesures en suivi web (web tracking), il n'y a pas de système assez précis pour faire des suivis exacts sur toutes les actrivités d'un visiteur. Il faut s'habituer au fait que les statistiques ne donnent pas toutes les informations et qu'il faut bien réfléchir avant de tirer une conclusion.

Mon tableau de bord

J'ai fait un tableau de bord qui s'intéresse à deux mesures et qui les divise selon 2 segments. Pour savoir comment importer mon tableau de bord dans votre compte GA, je vous retourne à mon article sur les visiteurs uniques.

Tableau de bord Google Analytics mesurant la temps passé sur un page et la durée des visites

La partie gauche du tableau de bord fait une mise en contexte des informations.

  • Quelle est la proportion de nouveaux visiteurs (ou utilisateurs) vs les visiteurs connus?
  • Quelle est la proportion de visite d'une page vs plusieurs pages?

Durée de la visite

La première chose à mesurer est la durée des visites. La première statistique dans la partie droite du tableau de bord montre la durée moyenne pour toutes les sessions. Le premier tableau de la partie de droite, intitulé durée par visite et par page montre l'information sous deux segments : les nouveaux visiteurs et les visiteurs connus. C'est cette information qui est intéressante. Dans mon cas, les visiteurs connus restent plus longtemps sur mon site que les nouveaux visiteurs.

Temps passé sur la page

La deuxième mesure porte sur le temps passé sur la page. La deuxième statistique de la partie de droite, permet de voir le temps pour tous les types de visiteurs. Encore une fois, dans le deuxième tableau ce qui est intéressant, c'est de voir la différence entre les nouveaux visiteurs et les visiteurs connus. Il ne faut pas oublier que ces moyennes sont affectées par les rebonds (rappelez-vous, un rebond a une durée de visite de 0s).

Les types de visiteurs

Les nouveaux visiteurs et les visiteurs connus sont deux segments très importants pour analyser l'efficacité de votre site. Pour les visiteurs connus, il est fort possible que l'accès direct soit le point d'entré le plus populaire. Si l'adresse de votre site est facile à mémoriser, une fois que vos visiteurs auront décidé que votre site est intéressant, ils voudront y revenir pour trouver du nouveau contenu. Est-ce que votre page principale donne à vos visteurs connus rapidement l'information sur ce qui est nouveau dans votre site?

Par contre, votre site doit aussi être intéressant pour vos nouveaux visiteurs. Par contre, ceux-ci risquent de tomber sur votre site au moyen d'un engin de recherche ou encore parce que vous avez un auditoire très large dans un de vos réseaux sociaux. Ces nouveaux visiteurs sont probablement amenés à visiter votre site pas par un article ou une page en particulier. Est-ce que chacune de vos pages donnent envie à vos nouveaux visiteurs d'aller plus loin dans l'exploration de votre site?

Le temps passé sur les pages les plus populaires

Comme mentionné plus haut, les deux derniers tableaux affichent la liste des 10 pages les plus populaires (selon le nombre de fois qu'elles ont été vues) et indique le temps passé sur chacune de ces pages. Le premier tableau liste les pages qui sont les plus intéressantes pour vos nouveaux visiteurs et le second, pour les visiteurs connus. dans mon cas, les deux listes sont asse différentes pour que l'information soient pertinentes. Simplement en comparant ces deux listes, je peux déjà savoir où appliquer des stratégies pour intéresser les nouveaux visiteurs ou où placer des informations pour intéresser les visiteurs connus.

Comment interpréter ces données

Plutôt que de penser à une valeur précise pour la durée des visites et des pages vues sur votre site, ce qui doit vraiment vous intéresser c'est la tendance dans le temps. Plus particulièrement, quand vous faites des changements, est-ce que ces changements ont un effet sur la statistique et est-ce que ce sont les changements que vous souhaitez? Une fois que vous saurez interpréter ces données, vous pourrez mieux répondre à ces questions.

Des stratégies pour influencer le temps moyens des visites.

Si vous désirez accroître la durée des visites sur votre site, une bonne façon d'y arriver est de réduire les rebonds.

Ajoutez des liens internes

La première question à se poser pour réduire les rebonds : est-ce que vos pages contiennent des liens vers d'autres pages de votre site?
J'ai vu beaucoup de blogueur qui ne le font pas. Il n'offrent aucun lien vers une autre page de leur site dans leur article. Les visiteurs ne voient rien d'autre qui les intéressent, ils passent à autre chose. L'internet contient beaucoup de pages intéressantes, si vous n'invitez pas vos visiteurs à explorer votre site, qui va le faire?

La première chose à essayer : ajoutez un petti résumé à la fin de votre article et mettez-y des liens vers tous vos articles qui traitent du même sujet.

Améliorez vos liens.

Mettez-vous à la place de vos visiteurs. Les liens internes que vous ajoutez sont-ils intéressants? Sont-ils invitants? Parfois, il suffit de demander plutôt que de présenter. Un lien qui dit "Calcul du taux de rebond" et moins invitant que "Lisez mon article sur le taux de rebond." Le premier ne fait que mentionner l'existence de l'article et l'autre invite le visiteur à faire quelque chose. Subtil mais souvent efficace.

Ajoutez des outils

Vous pouvez aussi ajouter des outils qui sont en lien avec vos articles, dans mon cas par exemple, je devrais faire une page avec tous les tableaux de bords GA que j'ai fait.

Demandez des commentaires

Vous pouvez inviter vos visteurs à laissez un commentaire suite à votre article. Pour les motiver, vous pouvez terminer votre article en posant une question ou en demandant quelque chose. Mais sachez qu'au moins 90% des internautes sont silencieux, ils ne réagiront presque jamais à vos demandes. C'est la nature du web en 2013, la majorité des gens ne veulent pas se prononcer. Cela changera peut-être dans le futur, tout cela reste à voir.

Offrez un espace pour interagir

Vous pouvez créer un forum d'aide sur votre sujet de prédilection. Si vous avez une communauté active qui visite votre site régulièrement, c'est une autre façon d'intéresser vos visiteurs à interagir entre-eux.

Offrez des ressources

Finalement, vous pouvez faire des listes de ressources. Le problème avec cette information, c'est que vous ne pourrez pas intégrer toutes les ressources à votre site (à cause du temps que ça prend et à cause des problèmes de droits d'auteurs - vous n'avez pas le droit de copier/coller du contenu qui se trouve sur une autre page sans avoir la permission (sauf pour les cas "creative commons"). Vos listes de ressources finiront donc par inciter vos visteurs à quitter votre site. Par contre, si vos listes sont vraiment utiles et bien fournies, vous inciterez sûrement vos visteurs à y revenir.

Partagez vos commentaires

Que pensez-vous de la difficulté à mesurer la durée d'une visite?
Est-ce que vous connaissez d'autres méthodes pour augmenter la durée moyenne des visites sur votre site?