L'art de la rédaction d'une bonne page web

Depuis l'époque des premiers engins de recherche web, les pages doivent être rédigées pour 2 types de lecteurs :

  1. Les humains
  2. Les engins de recherche

Voici une page web bien ordinaire comme vous la voyez avec un navigateur.

Page HTML telle qu'affichée dans un navigateur

Voici la même page sans la mise en forme, on se rapproche de ce qu'un engin de recherche voit.

Page sans CSS

Voici la même page sans la mise en forme, ni les images. Un peu plus près de la vision de la machine.

Page HTML sans CSS ni image

Et finalement, un lien vers la page si vous voulez voir le code source la page.

Que voient les engins de recherche?

Pour rapprocher votre vision de celle d'un engin de recherche, il y a deux tests que vous pouvez faire lorsque vous créez un page :

  1. Retirer le javascript, les feuilles de styles et les fichiers multimédia (audio, vidéo, flash, images).
  2. Utiliser H5O.

Pourquoi utiliser ces deux tests pour vos pages web?

Le premier test permet de voir le texte qui reste une fois que vous avez retiré tous les artifices liés au développement de la page (vidéo, audio, flash, interactivité, mise en forme, graphiques d'appoints). La question qu'il faut se poser est : reste-t-il suffisamment d'information (sous forme de texte) pour savoir de quoi traite cette page. Dans l'exemple qui vient avec cet article, les 3 captures d'écran permettent de voir l'effet de ce premier test.

Le second test permet de voir la table des matières de votre page. Pour faire ce test, vous pouvez utiliser un "bookmarklet" qui permet d'extraire les éléments headings et de les présenter selon la hiéarchie de la page. La capture d'écran suivante vous donne un aperçu de la structure de la page qui vient en exemple avec cet article.

Page HTML complète avec table des matières

Comment être indétectable par les engins de recherches

Maintenant que vous avez une idée générale de ce qu'il faut faire, voyons comment ne pas le faire. Un exemple très simple mais très fréquent : vous créez un article pour votre blogue et vous ajoutez une vidéo sur le balisage HTML. Le texte de votre article se résume à "Une vidéo super cool, wow!" et le titre du fichier vidéo n'est pas du tout indicateur de son contenu (AFGA-20120517.mp4).

Premier test : le contenu

Lorsqu'un engin de recherche passe sur cette page, il n'a aucun mot clé pertinent et le nom du fichier vidéo n'a aucune signification. Votre article ne sera jamais classé par les engins de recherche pour le sujet "balisage HTML". Pour aider au classement, vous devez faire un résumé de la vidéo, donner un nom de fichier contenant des mots clés pertinents et utiliser les mots clés les plus populaires pour ce sujet dans vos titres et sous-titres. C'est la meilleure façon d'améliorer le classement de votre article.

Deuxième test : le poids des mots clés

L'utilisation des mots clés dans vos titres m'amène justement à vous parler de H5O. Il affiche dans une petite fenêtre la hiérarchie des titres du texte de votre page. Vous pouvez donc voir rapidement si les mots clés sont bien placés en vous rappelant que le "heading" de niveau 1 a plus de poids que celui de niveau 2 et ainsi de suite.

N'écrivez pas pour les engins de recherche

En faisant ces 2 tests très simples, vous avez déjà une bonne idée de la valeur de votre page pour les engins de recherche. Le reste de votre texte devrait servir à rendre sa lecture intéressante pour un être humain. L'emploi de titres, de listes, des balises <strong> et <em>, entre autres, vous permettront de mettre de la variété dans l'affichage de votre texte et de faciliter sa lisibilité. Lorsque vous choisissez vos titres et sous-titres, il est très important de penser en terme de mots clés pour les engin de recherche, mais le corps de votre texte devrait déjà être rédigé pour vos lecteurs. Les titres servent à segmenter la structure de votre texte, à réduire la taille des paragraphes en les séparant, à attirer l'attention sur des sections de votre page mais aussi à donner plus de poids à vos mots clés pour les engins de recherche.

Le web n'est pas linéaire

Bref, vous ne pouvez pas écrire votre texte de manière linéaire. Vous devez penser au contenu d'abord, aux titres ensuite et finalement à une introduction (qui sera très probablement utilisée par les engins de recherche comme sommaire de votre page).

Évidemment, ce petit article n'est qu'une introduction à l'art d'écrire avec HTML.